Saisir
  Lieu   annexe
  Source
  Patronyme
  Prénom
  Nom fichier
  Nom document
  Liste éclair

Saisir pro

Fiches

Avancé

Liste discussion

Qui sommes nous


plan
accueil
liens

 
 

Comment Faire une liste éclair
version 1 - 20 février 2003

Quel format utiliser ?

Technique

 

Introduction

Une liste éclair donne succinctement les patronymes étudiés avec localisation et périodes couvertes.

C'est destiné à :
- Des listes de diffusion régionales [attention : l'envoi de listes éclair est parfois assez mal vécu sur les listes de discussions généalogiques]
- Une publication sur les bulletins des cercles généalogiques [chaque cercle a son format]
- Un correspondant privé ou des statistiques via un tableur.
- Geneanet, CousinsGenWeb ou un site privé

La liste éclair (en anglais Tiny Tafel) aide à déterminer des présomptions de relations entre ses propres données et celles d'un autre généalogiste. Elle permet de détecter rapidement d'éventuels cousinages et ainsi d'amorcer un échange d'informations plus complet, permettant de confirmer ou d'infirmer le cousinage présumé. C'est un outil de premier contact. La liste éclair contient de une ligne à plusieurs centaines de lignes. Elle concerne tout le fichier ou l'ascendance ou la descendance ou une région ou un mixte de cela. L'informatique permet de générer une liste éclair à chaque instant, en fonction de critères choisis et selon les destinataires.

 



Quel format utiliser ?Haut de la page

a) <Pays> option inutile à préciser si c'est évident
b) <N°_département/Région> option inutile à préciser si c'est évident
c) <Patronyme> minimum requis (par ordre alphabétique croissant)
d) <Commune> minimum requis (par ordre alphabétique croissant)
e) <Année_début> <Année_fin>

Le plus courant sur une région (ou département) donnée est : <Patronyme> <Commune> <Année_début> <Année_fin>

Pour une liste de discussion Internet concernant plusieurs régions/départements :
<N°_departement> <Patronyme> <Commune> <Année_début> <Année_fin>
ou
<N°_departement> :
<Patronyme> <Commune> <Année_début> <Année_fin>
<Patronyme> <Commune> <Année_début> <Année_fin>
<...>

Pour une liste éclair globale :
<Pays> <N°_departement/Region> <Patronyme> <Commune> <Année_début><Année_fin>
ou
<Pays> <N°_departement/Region> :
<Patronyme> <Commune> <Année_début> <Année_fin>
<Patronyme> <Commune> <Année_début> <Année_fin>
<...>

Exemple :

== Canada ==
Québec :
LAURANGE Québec 1805 1846
LIENARD Québec 1781 1864
LORANGE Batiscan 1640 1883
LORANGE Québec 1722 1902
LORENGE Québec 1823 1823

== France ==
54 :
LORANGE Favières 1802 1905

88 :
BAILLY Remiremont 1782 1873
LORANGE Attigny 1765 1899
LORANGE Mattaincourt 1785 1896

Le fait d'utiliser cette forme permet de faire un copier/coller que d'une partie, en fonction des besoins.
Le regroupement par région (ou département) et/ou pays permet au lecteur d'accéder à l'information qui l'intéresse, optimisant ainsi son temps de lecture, en fonction de ces intérêts. Mais ensuite, à l'intérieur d'une région (ou département) il est préférable de privilégier un classement par patronyme plutôt que par commune.

Variantes patronymiques sur des lignes séparées
Une ligne par variante patronymique. [donc avec leur propre "entrée"]
En effet pour les variantes commençant par une autre lettre c'est mieux.
Ex : Goux et Legoux sont deux variantes. Sur une même ligne "Legoux" deviendra " invisible ".
Si le concepteur de la liste éclair a rencontré des variantes, ce n'est peut-être pas le cas du lecteur.
A ce sujet lire aussi la page du site sur les patronymes.
[L'autre option est de mettre le patronyme et ses variantes sur une même ligne]

Suggestion : pour chaque patronyme le n° Sosa de l'ancêtre le plus récent ayant porté ce nom. Permet de détecter avec une quasi certitude des cousinages et de reconstituer la généalogie entière.

Dates
Pour chaque couple <Patronyme> <Commune>, dates extrêmes d'étude (minimum & maximum).
Valable quelque soit la nature des événements rencontrés : naissance, baptême, contrat de mariage, mariage, décès, inhumation (ou crémation).
Les actes concernés peuvent être de toute nature, mais ils doivent identifier l'individu avec certitude ou quasi certitude. Les dates doivent correspondre à un acte qui a été vérifié.

Inutile de détailler la liste éclair par type d'événement ou en précisant le nombre évènements rencontrés.
Une liste éclair doit rester "éclair" et rapide à lire. Les dates sans lieu ne sont pas intéressantes.

 



TechniqueHaut de la page

Pour des raisons pratiques de compatibilité (PC Windows, Mac, Linux, Unix) et une utilisation sur des groupes de discussion je privilégie le format texte (txt) inséré (par 'copier/coller') dans le corps du message au format texte brut. Bannir les pièces jointes, le format HTML et les autres formats évolués. Ils donnent parfois des résultats illisibles sur les systèmes de éventuels lecteurs. Utiliser la tabulation, ou à défaut le ';' (point virgule).

L'usage de TAB ne permet pas toujours une grande rigueur de traitement informatique des champs vides (double TAB) car la personne qui saisit une liste peut être amenée à utiliser le double TAB à des fins de cadrage. le point-virgule ";" n'incite pas à cela (mais est moins lisble "par l'homme").

Le texte ASCII séparé par des tabulations est lisible par tous sans outil spécifique dans le corps d'un message ou un fichier (au besoin selon le destinataire utiliser aussi csv ou le html).
Attention : quelque soit l'ordre (alphabétique ou département puis alphabétique) l'important est que ce soit ordonné et lisible avec les espaces et les retours à la ligne qui vont bien.
Sur une liste de discussion, malgré des affichages évolués trompeur en html, la conversion peux rendre la liste illisible.

Format Geneanet
Nom;Commentaire;DateMin;DateMax;Nbre;°;x;+;Lieu;SousRégion;Région;Pays;Type
ALAGONOTTE,LAGONOTTE;;1628;1809;7;2;6;4;Orsennes,36146;F36;CEN;FRA;L
ALAGONOTTE,LAGONOTTE;;1721;1721;1;0;1;0;Montchevrier,36126;F36;CEN;FRA;L
HENTEN;;1636;1636;1;1;0;0;Wulveringhem, 38025;;WVL;BEL;L
HENTEN;;1656;1656;1;0;1;0;Hondschoote, 59309;F59;NPC;FRA;L

CousinGenWeb (CGW) : permet des regroupements par patronymes triés par lieu pour un généalogiste donné. L'intérêt est de visualiser les généalogistes faisant les même recherches. Pas de date sur les sites.
Il existe plusieurs outils de publication des sites CGW. L'auteur du logiciel dynCGW, s'interroge sur la possibilité d'offrir un accès directement aux variantes d'un même patronyme.
La difficulté tient dans la nécessaire bonne connaissance de la patronymie d'une région, ce qui n'est pas automatisable et ne fait pas forcement partie des connaissances du gestionnaire du site CousinGenWeb.

Comparaison systématique des listes par logiciel ?
Pourquoi ne pas envisager la création d'un format ASCII précis et conventionnel, avec une extension conventionnelle de fichiers ('.leg' pour Liste Eclair Généalogique, ou '.gle' pour Genealogie Liste Eclair).

Exemple d'une liste générée avec Heredis
Options : tri par lieu ou tri par patronyme, limitation aux Sosa ou non, regroupement des lieux rattachés ou non, regroupement des patronymes rattachés ou non, limitation à une ville (ou à un département, un code lieu, un pays ou une région), exclusion ou non des individus sans liens (témoins)
Lieu Dépt. Patronymes N B U D Début Fin
Marcolès 15117 Brunhes 2 1 2 3 1680 1757
15117 Cazes 1 2 1 3 1602 1684
15117 Donzac 0 0 0 1 1848 1848

 

Participant(e)s : Dominique Massuyeau, Patrice Legoux, Patrick Texier, Michel Dessaintes, Jerotito, Delphine Rommel, Alain Lorange, Marc-Etienne Vargenau, Renaud Anzieu

Haut de la page

 


plan   accueil      septembre 2003